cavaliers king charles

Bienvenue sur mon blog

Archive pour le 2 octobre, 2008

la vaccination

Posté : 2 octobre, 2008 @ 2:44 dans Non classé | Pas de commentaires »

La vaccination constitue la meilleure protection de l’individu contre les maladies infectieuses.Elle stimule les défenses de l’organisme et lui permet de résister à tout contact avec un agent infectieux(virus, bactérie ou parasite).Que ce soit chez l’homme ou chez l’animal, la vaccination n’est pas un acte anodin.Il s’agit d’un acte médical qui doit s’adresser à des sujets en bonne santé.Il y a donc lieu à cette occasion, de faire pratiquer un examen médical et de penser à signaler à votre vétérinaire les problèmes survenus dans les derniers mois.L’effectivité du vaccin peut être diminuée si votre chien est fortement parasité.Pensez a le vermifuger dans les jours qui précedent la consultation de prévention et de vaccination.

y’a t’il des suites a la vaccination?

Dans la grande majorité des cas, l’injection vaccinale est parfaitement bien tolérée chez le chien.Dans de rares cas, on peut cependant observer une fatigue passagère ou l’apparition d’un petit oedème au point d’injection qui disparaît en quelques jours.De toute facon il est recommandé de laisser le chien au repos pendant les 24 heures qui suivent une injection vaccinale.

protocole vaccinal

Pour chaque animal, le protocole de vaccination dépend du type de vaccin utilisé et de la situation épidémiologique de la région ou du pays ainsi que la législation en vigueur.Votre vétérinaire vous indiquera le protocole de vaccination le plus adapté à votre chien.Dans la majorité des cas, la primovacccination peut être réalisée dès l’âge de 7 semaines.

calendrier indicatif des vaccinations

      5 semaines: parvovirose (en milieu infecté)

      8 semaines: maladie de carré + hépatite dde rubarth + parvovirose + toux de chenil

      3 mois: maladie de carré + hépatite de rubarth + leptospirose + parvovirose

      4 mois: leptospirose + rage

       1 an:  maladie de carré + hépatite de rubarth + leptospirose + parvovirose + rage + toux de chenil

        tous les ans: maladie de carré + hépatite de rubarth + leptospirose + parvovirose + rage + toux de chenil

les principales maladies infectieuses

Posté : 2 octobre, 2008 @ 1:04 dans Non classé | Pas de commentaires »

la maladie de carré

Très contagieuse, cette maladie virale reste toujours d’actualité en france.Elle touche des animaux de tous âges; elle provoque de la fièvre, des atteintes respiratoires( rhinite et broncho pneumonie), digestives (gastro entérite), cutanées ou nerveuses,  la période d’incubation est d’environ 7  jours et la maladie dure de 1 à plusieurs semaines, dont l’évolution est très souvent mortelle.

l’hépatite de rubarth

Les principaux symptômes de cette hépatite sont: faiblesse, forte fièvre, vomissements, diarrhée sanguinolente, inflammation des ganglions.Elle attaque principalement le foie de l’animal atteint.C’est une maladie grave dont l’incubation dure autour d’une semaine.

la parvovirose

Cette maladie, très contagieuse, est due à un virus très résistant dans le milieu extérieur.Cette maladie d’origine virale atteint surtout les chiots de moins de 3 mois et la période d’incubation est de 3 ou 4 jours.Elle est responsable de gastro entérites hémorragiques sévères et de vomissements; l’evolution est souvent mortelle.

la leptospirose

Les leptospires ont des bactéries principalement véhiculées par l’urine des rongeurs.Elles peuvent contaminer l’homme et certains animaux.Appelé également typhus du chien, cette maladie bactérienne provoque des dysfonctionnements hépato rénaux qui peuvent entrainer la mort de l’animal.

la toux de chenil

La toux de chenil concerne les chiens en contact avec une collectivité canine (chenil, exposition, pension).Maladie trsè contagieuse qui peut, dans le pire des cas, déboucher sur une trachéite chronique ou une pneumopathie.

la rage

Cette maladie transmisssible a l’homme est l’objet d’une surveillance sanitaire très stricte car elle est mortelle pour les animaux comme pour l’homme.La vaccination contre la rage est obligatoire pour tous les chiens vivant en zone déclarée infectée, pour tous les animaux séjournant en camping ou centre de vacances, pour toute introduction en corse ou département d’outre mer et pour tout chien présenté en concours ou une exposition se déroulant dans un département déclaré infecté par la rage.Lorsqu’il est atteint, le chien ne peut plus avaler sa salive ou devient fou et mord tout ce qu’il croise.

l’herpès virose canine

Le virus responsable de cette maladie est un herpès virus spécifique du chien.Il est transmis par voie oro nasale, vénérienne ou transplacentaire, au moment ou juste après la mise bas.Il entraîne une mortalité néonatale, des avortements et une infertilité des chiennes atteintes.La maladie est généralement inapparente chez les animaux adultes.

la piroplasmose

Cette maladie est due à un parasite du sang, le piroplasme, transmis par les tiques.Elle est très largement répandue et atteint la quasi totalité des départements francais.La fatigue, une forte fievre et l’émission d’urine foncée, sont les symptômes les plus fréquemment rencontrés.Si l’animal n’est pas traité, la maladie est souvent responsable d’une atteinte du rein et du foie qui entraîne sa mort en quelques jours.

la borréliose de lyme

Cette affection est causée par le même agent que la maladie de lyme humaine et est transmise par la même espèce de tique.Elle est encore mal connue en france.Les symptômes sont au début  peu caractéristiques: fièvre, perte d’apetit, troubles locomoteurs; mais ils peuvent évoluer, si l’animal n’est pas traité, vers des troubles troubles articulaires, cardiaques ou nerveux.

 

les parasites internes

Posté : 2 octobre, 2008 @ 12:26 dans Non classé | Pas de commentaires »

les vers ronds (ascaris)

Semblable a des spaghetti longs de 5 a 10 cm, les ascaris sont fréquents et affaiblissent considérablement votre cavalier.Traversant les parois de l’utérus, ils peuvent directement contaminer les foetus ou être ingurgités par l’absorption de lait maternel.Assez bénin chez l’adulte, ils peuvent au contraire provoquer de fortes diarrhées chez le chiot, voir des occlusions digestives mortelles.

les trichures et les ankylostomes

Infestant la plupart du temps la paroi des intestins, ces vers se nourissent de sang et peuvent provoquer des anémies et des diarrhées sanguinolentes.

les vers plats( ténias)

Votre cavalier se frotte le dérrière par terre, des sortes de petits grains de riz sont visibles sur le pourtour se son anus, il s’amaigrit, souffre de diarrhée chronique ou manque d’appetit, il s’agit dans doute du ténia, un ver plat intestinal dont la larve est le plus souvent transmise par les puces ou les poux.

la vermifugation

pour gagner le combat contre les vers intestinaux, la vermifugation s’impose.Vous devez traiter votre chiot dès son 10eme jour, puis tout les 15 jours jusqu’à ses 2 mois, et tous les mois jusqu’à ses 6 mois.Renouvellez l’opération 2 fois par an sur votre cavalier adulte, voire 4 fois si vous avez des enfants.Vous devez également vermifuger votre petite femelle avant une saillie, 12 jours avant sa mise bas pour éviter l’infestation des foetus, et en même temps que ses chiots tant qu’elle allaite.N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire, il saura parfaitement vous indiquer le vermifiuge adapté aux risques de votre compagnon.

les parasites externes

Posté : 2 octobre, 2008 @ 12:16 dans Non classé | Pas de commentaires »

une dizaine de fois par jour, chacune de ces vilaines puces pique l’animal sur lequel elle est installée et peut absorber jusqu’a 20 fois son poids en sang à chaque repas.Et une puce observée en cache en réalité une trentaine d’ou l’interet de traiter l’animal ainsi que son environnement.

Les puces

Depuis quelques jours, votre cavalier se gratte et se mordille la base de la queue, vous jetez un petit coup d’oeil a son pelage et vous surprenait des puces se faufilant entre ses poils et remarquez la présence de minuscules grains noirs.Il faut alors a l’aide d’un peigne les eliminer.Outre les demangeaisons et les prélèvements de quantité de sang non negligeables, avec parfois un risque d’anémie, les puces portent en elles des oeufs de ténia, un ver digestif que le chien ingurgite lors de sa toilette.Il est donc essentiel de traiter régulièrement tous les animaux de la maison par le biais d’antiparasitaires adéquats et notament des pipettes a appliquer entres les deux omoplates.

La teigne

Des plaques circulaires sans poils apparaissent sur votre cavalier depuis quelques temps et s’agrandissent progressivement sans que le chien semble souffrir de démangeaisons.Il s’agit sans doute de la teigne, champignon microscopique qui se développe dans la peu a la suite d’un contact avec un autre chien ou une personne contaminée.très résistante cette zoonose est très contagieuse.Dans ce cas consultez rapidement un vétérinaire.

Les aoutâts

Votre cavalier souffre de demangeaisons aux pattes et surtout entre les doigts, des petites tâches orange sont visibles et témoignent de la présence d’aoutats.Cette affection benigne se traite rapidement avec une lotion adaptée.

Les poux

Lorsque des péllicules apparaissent sur les poils de votre chien, et que se dernier se gratte essentiellement dérrière les oreilles,vous pouvez soupconner la présence de poux.Les traitements disponibles sont très efficaces.

Les tiques

Au cours d’une promenade dans un bois ou des broussailles, votre cavalier n’est pas exempt d’attraper quelques tiques.Il est donc essentiel de l’examiner après chacunes de ses sorties et de pister la présence de ses acariens, qui vont se nourrir de son sang et qui peuvent en 48heures lui transmettre de graves maladies comme la piroplasmose.Pour les éliminer, surtout ne les arracher pas car vous risquez de laisser la tete, ce qui ne resoudrait rein, et privilegiez un crochet spécialement concu a cet effet.Des produits préventifs sont également disponibles.

Les gales

Il en existe 3 sortes: la gales des oreilles, la gale demodécique et la gale sarcoptique

           la gale des oreilles: des secretions brunatres et nauséabondes, dues a la présence d’un parasite micoscopique se nourrissantdu cérumen, s’accumulent dans le conduit auditif de votre cavalier, et ce dernier ce gratte violement au niveau de l’oreille,parfois jusqu’a la formation d’hématomes.L’ application précoce d’une pommade antiparasitaire  pendant 3 semaines peut venir a bout de ce parasite.

            la gale démodécique: si vous remarquez des pertes de poils et l’appariton de lésions sur votre chiot, il s’agit sans doute de la gale demodécique généralement transmis par la mère à la naissanceet qui se loge dans les racines du poil.Le traitement est assez long et doit être appliqué sans attendre pour éviter les risques d’affections bactériennes.

            la gale sarcoptique:le sarcopte s’installe dans la peau du chien et creuse des galeries qui provoquent d’importantes démangeaisons et des pertes de poils.Des pustules apparaissentet sont visibles essentiellement au niveau des coudes et au revers des pattes arrière.Prise précocément, cette gale peut être combattue.

 

 

cestmaplanete |
DIEGO |
ya est la |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De tout en vrac
| Petitpot
| Michele Pierrard