cavaliers king charles

Bienvenue sur mon blog

la santé du cavalier king charles

Classé dans : Non classé — 1 octobre, 2008 @ 23:34

le cavalier king charles vit en moyenne une douzaine d’années et comme toutes les autres races, le cavalier présente quelques faiblesses.

l’endocardiose de la valve mitrale

l’endocardiose de la valve mitrale est une maladie cardiaque dégénérative génétique et évoulutive avec l’âge, malheureusement beaucoup plus fréquente et plus précoce chez les cavaliers king charles que chez les autres races.Elle provoque une dégénérescence du tissu fibreux de la valve, entrainant un reflux sanguin et parfois la rupture des cordes tendineuses qui relient le feuillet du coeur.Ce manque d’irrigation engendre alors d’irrémédiables dégâts au niveau des poumons, du cerveau, du foie et des reins.La mvd est classée en 4 stades.Aucun traitement curatif n’existe pour le moment, mais il est parfois possible, lorsque la maladie est détectée précocément, d’adapter le rythme de vie de son cavalier en limitant la prise de sel, les efforts soutenus, et les trop grosses chaleurs, cela afin d’améliorer son confort et de freiner quelque peu la progression de la maladie.Des médicaments soulagnet également l’animal en fonction de l’avancée de la dégénérescence.Une échographie( méthode préférée à celle du dépistage d’un souffle par auscultation adoptée à l’étranger), valable 18 mois, est recommandée chez les sujets d plus de 3 ans,et le club de la race s’efforce d’ecarter de la reproduction les sujets précocément ou gravement atteints.Les cavaliers prétendant au titre de champion de france ou à une cotation de plus de 3 points dans la grille de sélection doivent notamment avoir fait l’objet d’une échocardiographie au préalable.

la syringomyelie

Cette affection neurologique est due à un developpement anormal de l’os occipital.La cavité dans le crâne contenant l’arrière du cerveau est trop petite et le liquide cérebo spinal ne peut alors pas circuler librement, il est ainsi repoissé dans la moelle épinière, ou ilforme une cavité appellée syringomyela.Des troubles neurologiques débouchant parfois sur une paralysie, des torticolis, des troubles moteurs des membres antérieurs, des démangeaisons au cou et aux épaules sont les pincipaux symptômes.Les chiots atteints de moins de 6 mois présentent le plus souvent une sévère hydrocéphalie avec un torticolis prononcé(à ne pas confondre avec la tete penchée),les jeunes chiens de 6 a 15 mois souffrent de scoliose et de demangeaisons cervico scapulaires;les adultes,quant a eux, poussent des cris spontanés de douleur et ont des difficultés locomotrices.Les premiers signes de la maladie apparaissent, en général,entre l’age de 6 mois a 3 ans et seule une irm permet d’identifier un sujet atteint.Il n’existe aucun traitement curatif.

les affections oculaires

Bien que les tares oculaires soient en régression chez les cavaliers king charles,il faut cependant rester prudent.Ses yeux exhorbités sont sujets, en particulier, à l’exophtalmie.Evitez donc de lui tirer la peau du cou et soyez vigilant et méticuleux lors du toilettage.Ses canaux lacrymaux sont sensibles et peuvent frequement se boucher, ses yeux peuvent également larmoyer et laisser des traces brunes sur son pelage.Du fait de son museau court, un excès de peau sous les yeux peut dans certains cas entraîner des kératites; il faut alors avoir recours a la chirurgie.

 imgp0797.jpg

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

cestmaplanete |
DIEGO |
ya est la |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De tout en vrac
| Petitpot
| Michele Pierrard